Tifalia, instants suspendus et illustrations poétiques

Ai-je le droit de dire que ce que j’aime le plus via ce blog, ce sont les rencontres de créateurs autour d’un déjeuner ? C’est que cela devient systématiquement, réaliser une interview tout en savourant de bonnes choses dans l’une de mes adresses préférées. Ou en profiter pour tester un nouvel endroit !
Bien sûr, je plaisante (un peu) et je reste focus sur l’histoire du créateur que j’ai en face de moi.
En tout cas, l’interview de Tiphaine, aka Tifalia, tombait à pic : puisqu’elle exposait au Sweet Flamingo, autant y déjeuner ! L’occasion de découvrir ses œuvres.

Du haut de ses 25 ans, Tiphaine fait partie de ces personnes solaires qui aiment partager les belles choses de la vie. Tiphaine est illustratrice. Métier qu’elle a d’abord exercé en tant que salariée, ce n’est que récemment qu’elle l’exerce à son compte.

A vrai dire, l’aventure Tifalia a commencé bien plus tôt, avec un nom déposé en 2010. Pour l’anecdote, il s’agit d’un surnom entre copines, un souvenir d’enfance, passée à jouer les fées ! Cela sonnait assez bien avec l’univers poétique de Tiphaine.

Univers qu’elle a commencé à explorer après le bac. En parallèle de ses études d’arts appliqués et un BTS Communication visuelle à l’ESAAT de Roubaix, Tiphaine créait des petits carnets.

Un temps passé aux Beaux-Arts de Bruxelles, puis 2 ans en tant qu’illustratrice chez Visite Déco, c’est finalement en novembre 2017 qu’elle se consacre pleinement à sa marque, Tifalia.

Ses illustrations mêlent intelligemment le crayon, la peinture, l’aquarelle et Photoshop. Ses créations, douces et légères, visent l’esthétisme et l’émotion.
C’est une véritable parenthèse poétique où les éléments apparaissent en suspension dans chacune de ses créations, qu’elles se déclinent sur des affiches, des cartes, des badges ou encore des miroirs.

Pour Tiphaine, c’est une expression totale de soi, qui l’épanouit au quotidien.
Lorsqu’elle a une idée en tête, elle la dessine pour savoir ce que cela signifie.
Même si ses dessins sont la résultante d’une réflexion personnelle, inutile de partager leur signification, qui influencerait votre ressenti. A chacun son interprétation, à chacun son émotion.

Finalement, et vous l’aurez sûrement remarqué, ce que j’aime le plus via ce blog, c’est la rencontre de créateurs qui n’ont jamais la même histoire, dont les parcours me fascinent et dont les créations me procurent de réelles émotions, comme cela a été le cas en découvrant les illustrations de Tifalia.

Retrouvez Tifalia dans plusieurs points de vente : Secrets de Grange à Gondecourt, Atelier Kumo à Lille, Maison Yume à Marcq-en-Baroeul.

Depuis peu, ses créations ont trouvé refuge sur un bien joli site, où un eshop arrivera très prochainement !

Facebook
Instagram
Pinterest

Leave a comment