Road trip en Algarve : direction le sud, de Setubal à Tavira

Après 3 jours à Lisbonne, cap sur le Sud du Portugal : l’Algarve. Il nous tardait d’y être, pour découvrir un Portugal plus authentique, tout en prenant notre temps, et profiter pleinement des vacances en bord de mer.

Cap sur le Sud, de Lisbonne à Setubal

Une fois la voiture de location récupérée, après quelques péripéties, nous prenons la route. Je ne sais pas pour toi, mais moi j’adore découvrir un pays en le sillonnant, m’émerveillant devant les paysages, ici arides, et la nature qui s’étend à perte de vue !

Nous faisons un premier stop à Sesimbra, le temps d’un snack. Mais cette station balnéaire bondée et sans grand intérêt ne nous donne pas vraiment envie de nous y attarder.

Plus loin, nous visons Portinho, un port de pêche repéré dans mon guide. En nous garant près de ce village, nous avons marché en aveugle, en suivant un couple, sans savoir ce qu’on allait trouver en bas. Nous avons finalement atterri dans une adorable crique, où une petite dizaine de personnes avaient eu la même idée que nous. Ce n’était pas du tout Portinho (nous avions pris le mauvais chemin), mais ce fut bien mieux, avec une eau sublime, malgré sa fraîcheur ! L’endroit parfait pour flâner, 2-3 heures. Nous goûtions enfin à de vraies vacances :).

En fin d’après-midi, il est temps de reprendre la route, et de gagner notre auberge à Setubal. Le centre-ville est très joli, il y fait bon vivre et se balader. Notre « hostel » est absolument canon, même s’il s’est avéré quelque peu bruyant.
A Setubal, nous avons mangé l’un de nos meilleurs repas, dans un restaurant typique, O Pescador II. Les dorades grillées ont eu raison de moi. Nous avons mangé comme des rois, pour 25€.
Le lendemain matin, nous n’avons pas non plus manqué le marché, très réputé, où nous avons pioché çà et là pour nous composer un petit déjeuner royal.

Sur les routes de l’Alentejo

Nous avons pris le temps, par la côte, pour finalement nous arrêter à la plage de Comporta. L’endroit est superbe ; la plage de sable blanc est immense ! J’ai tenté une deuxième fois de me baigner, mais décidément l’eau est trop froide. Je trempe un orteil, et c’est assez pour me rafraîchir complètement ! Nous y sommes restés quelques heures. Le vent souffle assez pour ne pas avoir trop chaud, mais pas non plus trop pour pouvoir être tranquille pour lire. C’est un peu les vacances de rêve, aller de plage en plage et prendre son temps.

Après une petite pause repas, direction notre destination finale : Lagos. Pour la rejoindre, nous avons traversé l’Alentejo, région sublime, très aride – d’ailleurs, de sacrés incendies se sont produits durant l’été.

Nos premiers pas en Algarve : Lagos, notre point de chute

Nous avions hâte d’arriver dans le sud et de découvrir l’Algarve, tant à l’est qu’à l’ouest.

A Lagos, nous avions booké une maison d’hôtes pour 6 nuits. Et quelle maison d’hôtes ! La déco, le confort, le service, le calme… tout était fait pour passer un séjour merveilleux. Un gros coup de cœur pour ce guesthouse de 7 chambres nommé « Our House » à Meia Praia ! Nous nous sentions comme à la maison !

Une fois les valises posées, nous sommes partis à la découverte de Lagos, assez touristique mais mignonne, et surtout idéalement située pour explorer toute l’Algarve.

Après avoir arpenté les rues de la vieille ville, bondée de restaurants, notre estomac se creusant, nous sommes tombés sur Saïbos, où je n’ai pas pu résister au burger… On ne se refait pas !

Faro, le chef-lieu de l’Algarve

Pour notre premier jour en Algarve, nous décidons d’explorer les deux villes les plus éloignées de notre maison d’hôtes : Faro et Tavira.

Mais avant toute chose, c’est la minute info : les péages au Portugal, c’est le top ! Non pas que payer m’enchante, mais éviter de s’arrêter et parfois attendre, ça fait gagner du temps et de l’essence. Au Portugal, les autoroutes sont équipées de capteurs qui enregistrent ta voiture dès qu’elle passe. A l’aide d’un boîtier dans ta voiture, hop t’as payé, comme ça. Les prix sont annoncés avant chaque passage. Et tu payes à la fin de ton séjour auprès de ton loueur (ou par abonnement pour les portugais). Si tu n’as pas ce petit boîtier (ajoutes 14 € lors de la location pour l’avoir), eh bien ta plaque est enregistrée et tu as moins d’une semaine pour payer, il me semble. Avec le boîtier, ton esprit est serein. Mais pourquoi ne pas faire ça en France ?

Bref, revenons à nos moutons, rendez-vous à Faro et notamment sa vieille ville, que nous rejoignons en une heure depuis Lagos.
Un grand parking bien pratique permet de se garer aux abords de la vieille ville. Nous avons arpenté ses jolies rues et places. D’ailleurs, sur la place centrale, un antiquaire vend des milliers de vieux azulejos, l’endroit est canon (quand on aime le poussiéreux). Il doit être assez visité par les touristes, car des panneaux interdisent la moindre photo (bon, je ne les avais pas vus…).

Même si la vieille ville est absolument superbe et typique, dont on a profité le matin au calme, je la pensais bien plus grande, nous avons rapidement fait le tour. Nous avons donc décidé d’aller plus loin et de filer à Tavira.

La belle Tavira

On a donc fait le choix de pousser jusqu’à Tavira (à 35 min de Faro). Et on a bien fait ! Je te conseille grandement d’aller à Tavira. Ce fut un réel coup de coeur ! Un endroit superbe, charmant, typique, avec moins de monde.

Nous sommes arrivés pile pour manger. Nous nous sommes posés dans un restaurant dont j’ai oublié le nom, pour une pause snack et glace.

Nous avons ensuite pris notre temps pour explorer les rues et capturer de jolis moments et endroits. D’autant plus que la ville offre un superbe paysage sur la rivière Gilao, qui passe en son centre. Au fur et à mesure que nous nous aventurions dans les rues de la vieille ville, nous avons fini par grimper jusqu’au château, qui nous a offert une très belle vue sur Tavira.

Si tu te décides pour un road trip en Algarve, le passage à Tavira est inévitable !

J’espère que ce deuxième récit t’a plu ! Dans le prochain et dernier article sur notre road trip, je te parlerai de mon plus gros coup de coeur : une escapade sur la Rota Vicentina ! En attendant, je te laisse avec mes bonnes adresses et coups de coeur à Portinho, Setubal, Comporta, Lagos, Faro et Tavira. 

Bonnes adresses et coups de coeur

Portinho et notamment sa petite crique en amont, quand on vient du nord. Eau turquoise assurée (mais je ne t’assure pas de sa chaleur).
O Pescador II à Setubal: restaurant typique où les dorades et sardines grilles sont sûrement les meilleures de la ville.
Marché de Setubal : toute l’effervescence de la vie locale le matin, l’occasion de goûter des spécialités portugaises et du coin.
Plage de Comporta : même s’il y a du monde, la plage est immense et le sable plus blanc que blanc.
Guesthouse Our House à Lagos : s’il y a un endroit où dormir, c’est bien là ! On se sentait comme chez nous dans cette maison d’hôtes ! On serait bien resté là.
Restaurant Saïbos à Lagos : restaurant assez tendance de Lagos, où les burgers sont délicieux !
Vieille ville de Faro : le matin, elle est paisible et nous tombons sur des bijoux d’architecture.
Tavira : arpenter les rues de cette ville typique, prendre le temps de la découvrir et grimper jusqu’au château. Passage obligé à Tavira lors d’un road trip en Algarve !

Leave a comment