Le Prisme Bowtie révolutionne le noeud papillon

Une galère à nouer ? Cela serre trop au cou ? C’est difficile à porter ? Si pour vous le nœud papillon relève plus de la contrainte que d’un accessoire indispensable, vous allez vite changer d’avis ! Grâce à sa marque, Le Prisme Bowtie, Diane va vous réconcilier avec le nœud papillon !

Alors qu’en 2011, cet accessoire un rien dandy n’était pas encore démocratisé, Diane s’est dit qu’il y avait une opportunité. Et elle a bien eu raison : depuis quelques années, vous l’avez sûrement constaté, le nœud papillon revient en force !

A l’époque, elle était en dernière année de stylisme. Son thème de collection de fin d’année portait sur les dandys modernisés. Diane a alors décliné et détourné les accessoires emblématiques des dandys comme les nœuds papillon ou les capes.

Une fois son diplôme obtenu, Diane fait un break et s’envole pour Paris puis New York, mais finalement la France la rappelle pour un job de styliste. Le nœud papillon revient à la surface, notamment grâce aux sollicitations de son entourage.

Au bout de 4 ans de bons et loyaux services dans cette entreprise, Diane se lance corps et âme dans le développement de sa marque, qu’elle avait alors officiellement créée un an plus tôt.

Le Prisme Bowtie a maintenant 2 ans d’existence. A l’origine, ce n’est pas ce nom que Diane avait choisi. En effet, pour refléter l’élégance de sa marque, elle avait opté pour un mot français ancien, utilisé au 19ème siècle : copurchisme, venant du mot « copurchic » qui était un synonyme d’élégant (association de « pur » et « chic »).
Un brin compliqué à prononcer et incompréhensible au premier abord, non ?
Un jeu de lettres, de décomposition du mot et une référence au prisme de la couleur ont donné vie aux nœuds papillon : Le Prisme.

Sa marque de fabrique ? Un nœud papillon aimanté ! Facilité, confort, à porter de différentes façons… autant par les hommes que par les femmes !
Pour les puristes, Diane propose le nœud papillon traditionnel, à nouer soi-même.

Habituée à manier le coton lorsqu’elle était styliste, c’était une évidence pour la créatrice de le réutiliser pour sa marque. Cependant, priorité est donnée aux matières biologiques, avec un coton certifié Oeko Tex*.
*label visant à garantir des textiles exempts de produits toxiques pour le corps et pour l’environnement.

Chaque nœud papillon est entièrement fait à la main, avec une simple aiguille.

Diane est fascinée par les costumes, et notamment les détails qui les composent, comme on peut le voir dans la série Peaky Blinders. Détails que la créatrice aimerait développer afin que Le Prisme propose progressivement une gamme complète d’accessoires pour hommes.

D’ailleurs, retrouvez la nouvelle collection Le Prisme Bowtie sur le site, où les motifs sont à l’honneur ! Vous pouvez également découvrir les nœuds papillon en boutique : Uniqlo à Lille, boutique Face B. à Rennes, Les Curieux à Lyon, Les Maguettes à Douai, et Monsieur Bobochic à Bordeaux.

Eshop
Facebook

Instagram

Comments (2)

  • Avatar

    Ornella

    Je ne connaissais pas cette marque. Merci de nous la faire découvrir. Moi, je connais les noeuds papillon de Mademoiselle Paulette. La créatrice est une ancienne collègue d’une amie à moi. Et sa marque a fait du chemin déjà, elle pare le cou de nombreux chroniqueurs sur Touche pas à mon Poste ou carrément au festival de Cannes. C’est cool.

  • Avatar

    Apolline

    Je ne connaissais pas Mademoiselle Paulette. Je viens d’essayer d’aller sur le site, mais impossible :/

Leave a comment